-

2 Corinthiens 1, 3 "Béni soit le Dieu et Père de notre Seigneur Jésus Christ, le Père des miséricordes et le Dieu de toute consolation, qui nous console dans toute notre tribulation, afin que, par la consolation que nous-mêmes recevons de Dieu, nous puissions consoler les autres en quelque tribulation que ce soit."

-


Comme ce lépreux dans la Bible qui est revenu dire merci à Jésus après qu’il ait reçu la guérison, le Dimanche 13 Mai 2018, soit deux semaines après la grande veillée d’évangélisation au stade du 4 août, le peuple du Buisson Ardent s’est réuni au Centre Camillianum pour rendre grâce à Dieu pour tout ce (...)


Comme chaque année, le Buisson ardent, Renouveau Charismatique Catholique de l’université de Ouagadougou (RCCUO) a donné rendez-vous à la population ce 30 avril 2018 au stade du 4 août pour la clôture de sa campagne d’évangélisation. Venus des quatre coins du pays, les fidèles ont pris d’assaut le (...)


Il a d’abord invité les enfants de Dieu à avoir la démarche de l’aveugle et mendiant Bartimée en l’imitant. En effet Bartimée savait que Jésus pouvait le sauver c’est pourquoi il l’a appelé. Il ne s’était pas laissé décourager par la foule dans ses efforts de se faire entendre. Et lorsque Bartimée a eu (...)


Nous avons commencé par proclamer que « Jésus sauve ». Débout et dans le recueillement, le peuple de Dieu a commencé par se souvenir de son Sauveur, Jésus Christ qui manifeste toujours sa miséricorde. Par la suite, les frères ont invité l’assemblée à laisser tout ce qui dans leur vie n’est pas de Dieu (...)


IL a ensuite rendu grâce à Dieu de tout cœur pour ce qu’IL a convoqué ses bien-aimés en cette soirée. C’est Dieu Lui-même qui a pris rendez-vous avec son peuple car IL désire le combler de bénédictions. A la fin de son message, le prédicateur a invité l’assemblée à déposer toutes ses préoccupations dans (...)


Dès 17 heures, pour les plus avertis, il fallait se trouver une place dans les gradins du plus grand stade du Burkina. Et pour cause, le Buisson Ardent y tient sa grande veillée nationale. Dans les rues du quartier la circulation était devenue plus dense que d’habitude. A 19 heures, il n’y avait (...)

0 | 10